Book Box #7

Cher pays de mon enfance


Je veux cette Box !

Le thème du mois
« Cher pays de mon enfance »

En ce mois de Décembre, synonyme de Noël, c’est du côté des lieux de l’enfance que My Book Box a voulu vous faire voyager. Et si c’est la célèbre chanson de Charles Trenet et sa « douce France » qui lui ont donné son titre, notre sélection du mois vous conduira également du côté des États-Unis et de l’Afghanistan. Traverser l’espace ET le temps, à travers trois magnifiques romans : le moins que l’on puisse dire, c’est que My Book Box vous gâte !

Ce n’est pas franchement de gaieté de cœur que le héros du Livre de Joe, écrit par le savoureux Jonathan Tropper, retourne, dix-sept ans après son départ, dans le « cher pays de son enfance », un patelin des États-Unis du nom de Bush Falls. Désormais écrivain new-yorkais branché, contraint à ce retour aux sources par la maladie de son père, il sait d’avance que l’accueil risque d’être froid – voire hostile, en raison d’une œuvre autobiographique publiée quelques années auparavant, dans laquelle il n’a épargné ni ses congénères ni sa propre famille. Entre nostalgie et humour décapant, ce petit bijou nous fait passer du rire aux larmes en un rien de temps.

Depuis Bush Falls, traversons maintenant l’océan et quelques décennies : c’est en Normandie puis en Bretagne que nous conduit François Maspero dans Des saisons au bord de la mer pour, à travers l’évocation de ces lieux, nous faire revivre son enfance, puis, vingt après, celle de sa propre fille. Dans une langue d’une beauté et d’une poésie remarquables, il revisite avec pudeur et tendresse les sensations, les souvenirs, les rêves, les désillusions, l’engagement politique, les guerres, l’amour familial. Avec, toujours, l’enfance et la nostalgie au cœur de son écriture, et la mer comme personnage.

La nostalgie de l’enfance, c’est également celle qui peut être liée à l’exil : dans Les cerfs-volants de Kaboul, récit construit entre deux pays, l’Afghanistan et les États-Unis, et deux époques (les années 70 et 2000), Khaled Hosseini nous livre une magnifique réflexion autour de l’amitié en racontant, dans ce roman qu’on ne peut plus lâcher une fois ouvert, les parcours d’Amir et Hassan, liés à jamais par un épisode tragique de leur enfance. Même après avoir fui aux États-Unis suite à l’invasion de l’Afghanistan par les Soviétiques, Amir devra affronter, des années plus tard, le pays de ses racines, désormais aux mains des talibans. On ne sort pas indemne de ce roman, ample et bouleversant.

Que vous aimiez ou non Noël,
on sait déjà que My Book Box sera votre plus beau cadeau !

Auteurs in the box

icon box image

Jonathan Tropper

Né en 1970 à New-York dans le Bronx, Jonathan Tropper est une figure de proue de la littérature américaine. Dès 2001, il connaît le succès avec Plan B, jamais démenti par la suite avec Le Livre de Joe, Tout peut arriver, Perte et fracas, C’est ici que l’on se quitte. Il est le scénariste de la série télévisée Banshee.

icon box image

François Maspero

Né en 1932, marqué par le passé de sa famille dans la Résistance (ses parents furent déportés et son père mourut à Buchenwald), il fut écrivain, libraire, traducteur, éditeur engagé (il fonda les Éditions Maspero en 1959, en pleine guerre d’Algérie), directeur de revues.
François Maspero est mort en 2015.

icon box image

Khaled Hosseini

Né en 1965 à Kaboul, Khaled Hosseini suit les déplacements de son père diplomate en Iran, à Paris, puis aux États-Unis où sa famille obtient l’asile en 1980 après l’invasion de l’Afghanistan.
Biologiste et médecin de formation, il connaît son premier grand succès littéraire en 2003 avec Les cerfs-volants de Kaboul, qui fut traduit en douze langues.

000